Créer pour contrer l'impuissance

Janvier et février ont été de longs mois pour bien des gens. Un début d'année où les mesures sanitaires se sont multipliées comme les cas déclarés positifs à la COVID-19. Une fatigue collective vécue après deux ans de pandémie. Une actualité lourde de violence avec ce qui se passe en Ukraine. Sentir son impuissance face à une situation que l'on ne contrôle pas.

Qu'est-ce qui peut nous faire du bien en l'absence de câlins, de spectacles, de rassemblement, de bonnes bouffes à partager dans un contexte où une guerre éclate? Sentir sa souffrance augmentée un peu, sentir la souffrance des autres aussi. Notre pouvoir d'action est limité. C'est facile de perdre pied. Déchrocher. Laisser tomber. Oublier.

«La culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié.» - Édouard Herriot

Écrire, dessiner, créer, résister. Se souvenir que la vie est un cycle et que tout est mouvement. Que dans le laid, il y a du beau. Que dans la souffrance, il y a de l'humanité.

Capelan a voulu se laisser porter par sa créativité en janvier dernier. De la Côte-Nord à Québec, nous avons réuni les trois fondatrices de l'entreprise pour tenter de mettre du réconfort pour ceux et celles qui en ont besoin, pour nous aussi. Créer un vêtement qui nous enveloppe. Qui nous rappelle d'où on vient. Une région qui a vécu la souffrance et l'isolement, mais qui est également riche de beauté et de belles histoires. Un moment pour se rappeler qui nous sommes. Être parfois loin, mais si proche à la fois. 

On a choisi le symbole de l'épinette noire qui pousse dans nos forêts boréales. Elle soutient la neige lourde, elle se prend les vents du nord en plein visage, elle pousse croche, elle pousse droite, elle s'adapte. Elle est vulnérable dans toute sa force. Une force tranquille. Épinettes imparfaites. Épinettes vraies. 

Serge Bouchard disait : « Je crois que les épinettes noires surveillent l'éternité. ». On le croit aussi.

C'est avec toute notre sensibilité que nous vous offrons cette nouveauté vendue exclusivement sur notre site web parce qu'on souhaite offrir 10 $ par chandail au Centre de prévention du suicide Côte-Nord.

« C’est une occasion en or que nous a offert Ann-Edith! Sans négliger la levée de fonds, c’est
d’autant plus important pour nous, en ce moment, de pouvoir entrer dans le quotidien des
Nord-Côtiers pour faire parler de la ressource. Cette collaboration permettra assurément
d’étendre nos actions en matière de sensibilisation sur le territoire, mais aussi de mobiliser les
gens autour de la cause. » - Kim Bouchard, responsable communication et
développement du Centre de prévention du suicide Côte-Nord.

Si tu as besoin de parler : 1 866 APPELLE (277 3553). Les services d’intervention téléphonique sont disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.